DIX FOIS DIX

Peu de cinéastes comprennent aussi bien les arts visuels que Jennifer Alleyn.
— Mario Cloutier, La Presse
Jennifer Alleyn poursuit sa quête sensible sur le rôle de l’art … Une réflexion
fascinante sur la vie, l’art, la philosophie...
— Odile Tremblay, Le Devoir

Long métrage documentaire / 58 min. / Canada / HD / 16:9 / 2011

Résumé

Soldat volontaire en 1914; témoin de la montée Nazie en 1933, le peintre, et graveur allemand Otto Dix dénonce l’horreur. L’art est pour lui une arme.  Avec une lucidité décapante,  ce grand maître bouleverse et choque. Celui qui disait: “Il me faut le courage de peindre le laid”, laisse une oeuvre aussi troublante qu’humaine et pause un regard sur le chaos qui l’entoure, qui n’est pas sans résonnance avec l’Amérique d’aujourd’hui…

Dix fois Dix de Jennifer Alleyn invite à revisiter l’entre deux guerres, les bordels du Berlin des années folles, Nietzsche et ce besoin criant pour l’homme d’atteindre la vérité.

 

RÉALISATION   Jennifer Alleyn

INTERPRÈTES   Nathalie Bondil, Jan Dix, Peter Duchesne, Anne Grace, Florian Karsch et Katerina Konig

IMAGE   Jennifer Alleyn, Sebastien Gros

SON  Bruno Pucella, Joel Fleisher, Éric Tessier (Mixeur)

PRODUCTION  Luc Châtelaine, Echo Média

DISTRIBUTION   Caméra B Films camerabfilms@gmail.com

 

Carrière du film

Sélectionné pour le Festival international du film d'histoire de Pessac (France), Dix fois dix a remporté le prix Tremplin pour le Monde ARTV au 29e Festival international du film du l'art de Montréal (FIFA). Il fut par la suite présenté en programmation régulière pour le grand public au Cinéma Beaubien et  au Cinéma Le Clap. Diffusé sur les ondes d’ARTÉ France et Allemagne, puis à Radio-Canada.

Blog du film