Les enfants de Schefferville

Un film de Jennifer Alleyn et Caroline Hayeur

Documentaire / DV /16 min. / 1996

 

Image : Jennifer Alleyn

Interprètes : Les résidents de Shefferville et de Malioténam.

Son:  Caroline Hayeur

Montage image: Marie Morin-Dubois

Montage sonore : Radio-Canada

Production : Globus Film / SRC

 

Résumé

15 ans après le retrait de la compagnie minière Iron Ore, qu’en est-il de la cohabitation des communautés blanche et autochtone dans la ville fantôme du Moyen Nord Québécois? Racisme? Territoire? Isolement? Autant de thèmes abordés frontalement, par une caméra sensible et effrontée. Constat d’une désolation.

 

Carrière du film

Produit de manière on ne peut plus indépendante, Les enfants de Shefferville a bénéficié du soutien de la télévision de Radio-Canada qui a acquis le film pour le diffuser dans son émission d’information Le Point à heure de grande écoute.

 ///

 

Summary

15 years after the withdrawal of the Iron Ore mining company, what is left of the cohabitation of the white and native communities in the ghost town of the Middle North of Quebec? Racism? Territory? Isolation? As many themes approached frontally, by a sensitive and cheeky camera. Withness of desolation.

 

Film career

The Children of Shefferville received the support of CBC television, which bought the film for broadcast in its prime time news program, Le Point.